Netflix en Pandémie

Que d’affinités entre ce qui se passe en pandémie et ce qui se passe sur Netflix!

Nous avons tous un attachement à Netflix et à ses séries qui nous permettent de nous évader un peu chaque jour dans des fictions captivantes et répétitives. Chaque jour, nous devons trouver une série de moyens pour nous sortir la pandémie de la tête et pour éviter qu’elle nous étouffe à petit feu. Certains la nient complètement et ne veulent même pas en entendre parler. D’autres deviennent accrocs aux nouvelles qui nous sont transmises continuellement sur tous les réseaux quant au nombre de cas recensés, au pourcentage de contamination par territoire, au nombre de décès et de transferts aux soins intensifs, aux méchants variants et aux nouvelles découvertes prometteuses. Entre les deux, il y a les adeptes des Netflix de ce monde qui tentent d’oublier les discours contradictoires et les prophètes de malheur.

Photo de Anastasia Shuraeva sur Pexels.com

Mon point est le suivant. Netflix et la pandémie nous déçoivent tous les deux au fil du temps. Chaque bonne série qui s’étend sur plusieurs saisons finit par devenir fade et répétitive. L’intérêt s’épuise, les scènes nous semblent étirées à l’extrême et on finit par être déçus et à laisser tomber. Les bonnes choses doivent donc avoir une fin elles aussi.

Pour ce qui est de la pandémie, on en est au même point. En général on s’en est donné à coeur joie pour suivre les guides issus du politique et de la santé publique. On les attendait chaque jour pour nous orienter et nous rendre encore plus responsables. On suivait l’intrigue comme on suit une nouvelle production de Netflix. Puis l’espoir et l’intérêt vinrent à manquer et on commença à devenir irrités de toujours entendre les mêmes harangues et les fausses réassurances dans les discours et même dans les publicités. On en vint même à douter et à se croire invincibles puisque le printemps venait d’arriver.

Toute bonne chose a une fin et au delà des discours, on commence à croire que la fin de la pandémie est proche. On est saturé du message qu’on connaît maintenant par coeur et je nous crois assez responsables pour nous protéger et protéger les autres tant qu’on ne sera pas vraiment sortis de l’auberge. Mais de grâce, chers experts, ne plus en remettre dans vos discours hésitants et dans vos modèles mathématiques prédictifs. La réalité est bien assez difficile pour nous tous. Au pire, on débranchera comme on le fait avec les mauvaises séries ou celles qui s’étirent à outrance.

Photo de cottonbro sur Pexels.com

Avec l’humour, la créativité et la confiance, on a ce qu’il faut pour s’en sortir. On l »a fait depuis que le monde est monde, alors pourquoi pas pour ce nouveau fléau. Soyons tous et toutes responsables et bien vaccinés et on arrivera.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.