Le sport essentiel/Mandatory sport

Merci à notre ami Pierre Lavoie de toujours ramener le sport en avant plan des soins essentiels aux jeunes en cette période de grand immobilisme. Oui le Hockey, simplement, facile et adapté surtout aux besoins des garçons même si on le souhaiterait aussi aux filles bien sûr. Cela ferais une grande différence

Merci à notre amie Claudine Labelle de Filles Actives pour avoir mobilisé tant de jeunes filles à bouger dans le plaisir à l’échelle du pays. Cela fait une grosse différence.

Actuellement, nous avons besoin de nous serrer les coudes davantage et surtout auprès des jeunes en milieu plus vulnérable. Ce sont des jeunes qui vivent des stress quotidiens encore plus grands en raison de leurs conditions de vie et de l’absence de moyens pour combler leurs vides. Ils et elles souffrent en silence, leur niveau d’anxiété est élevé au possible, leur découragement est palpable et leur santé mentale et physique en prend un coup. Obésité, dépression, décrochage, consommation et dépendances de toutes sortes sont au rendez-vous. Il faut absolument nous mettre en marche pour activer ces jeunes avant la catastrophe anticipée mais déjà amorcée.

Pour notre part, en pédiatrie sociale en communauté, nous continuons les visites médicales en présence pour tenter de freiner cette détérioration, nous gardons contact avec les plus vulnérables, nous guidons et soignons les plus affectés mais nous manquons de moyens concrets à cause de limites imposées par la santé publique. Par exemple, au Garage à musique nous sommes au tiers de notre capacité, la plupart des interventions autres que médicales se faisant à distance quand c’est possible.

Pour le sport extérieur, on souhaite une plus grande ouverture puisque le respect des consignes de protection est facile à gérer. Nous envisageons donc de participer activement à la sortie des jeunes filles en milieu plus vulnérable via la marche et la course, accompagnés en petits groupes, avec mentorat et guidage. Il faut rapidement renverser la vapeur et amorcer une grande guérison et beaucoup de prévention avant qu’il ne soit trop tard. Nous le devons aux jeunes et cela fait partie de leurs droits fondamentaux et de leur avenir.

Toute initiative de cette nature devrait être partagée pour le bien de tous. #filles en course

Photo de Dominika Roseclay sur Pexels.com




Thank you to our friend Pierre Lavoie for always bringing sport to the forefront of essential care for young people at this time of great immobility. Yes Hockey, simple, easy and adapted especially to the needs of boys even if we would also wish the girls of course. That would make a big difference

Thank you to our friend Claudine Labelle of Fit spirit for mobilizing so many young girls to move in pleasure across the country. It makes a big difference.

Right now, we need to stick together with sport as a priority for young people in more vulnerable communities. These  young people are experiencing even greater daily stress because of their living conditions and the lack of means to fill their gaps. They suffer in silence, their level of anxiety is even higher, their discouragement is palpable and their mental and physical health take a hit. Obesity, depression, dropping out, consumption and addictions of all kinds are at the rendezvous. It is absolutely necessary to get these young people on the road before the anticipated disaster in their future life.

For our part, we continue the medical visits in attendance to try to curb this deterioration, we keep in touch with the most vulnerable, we guide and care the most affected but we lack concrete supportive means because of the limits imposed by public health. For example, at the Music Garage we are acting at one third of our capacity, most interventions beside medecine being done remotely, when possible.

For outdoor sport, we want more openness since compliance with protection guidelines are easy to manage and benefits greatly exceed the risks. We therefore plan to actively participate in bringing outdoors activities to young girls from more vulnerable environments through walking and running in small groups with mentors and close guidance. It is necessary to quickly turn the tide and begin a great healing and prevention process before it is too late. We owe to young people and that is part of their fundamental rights and a preservation of their future. #girlsrunning

Photo of Dominika Roseclay on Pexels.comAny initiative of this nature should be shared for the good of all. #yesIrun

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.